Tour d’observation

J’avais envie depuis un moment d’avoir une tour d’observation (ou « tour d’apprentissage » ou « tour d’éveil ») pour notre fils. Il a de plus en plus envie de faire comme nous et comme c’est un véritable petit ver de terre qui se tortille beaucoup, je ne suis jamais vraiment rassurée de le faire monter sur une chaise ou un tabouret. J’avais repéré sur plusieurs sites les fameuses tours Montessori mais il faut être honnête, je ne voulais absolument pas mettre 250e ou plus pour en acheter une. Cela n’est finalement qu’un marche pied amélioré et sécurisé, certes avec de belles courbes mais quand même ! Etant abonnée à plusieurs groupes de maman sur internet et à la revue Parents, j’ai constaté que la plupart des gens fabriquent eux-mêmes une tour en utilisant comme base, la plupart du temps, le tabouret Ikea BEKVÄM (soit 12e). Parfait puisque nous en avions déjà un. J’ai donc mis mon mari à contribution, il a pris les mesures de nos meubles et de notre fils, nous sommes allés acheter des tasseaux, vis à bois, des équerres, un cadenas pour fermer et ouvrir l’une des barres, nous avons regardé des tutos sur internet et en quelques heures mon mari a fabriqué une tour… pour moins de 40e ! Nous ne savions pas comment notre fils allait réagir… il a très vite compris l’utilité de la chose et grimpe la marche pour se mettre à notre hauteur. Il peut y grimper et en redescendre seul, sans l’aide d’un adulte (contrairement à une chaise) et une fois en haut, j’ai seulement à refermer derrière lui. Nous avons donc commencé par une petite séance de transvasement dans la cuisine et par se laver les mains au lavabo et le lendemain nous avons improvisé un atelier crêpes. Je peux vous dire que notre fils est ravi ! Cela lui offre vraiment une nouvelle perspective du monde et une clé supplémentaire vers son autonomie. Nous espérons ainsi l’aider dans son apprentissage du quotidien. Et puis il sera moins frustré de ne pas pouvoir faire les activités qui sont en dehors de son champ de vision habituellement. Je pense que nous allons passer de bons moments avec lui et qu’il va apprécier participer à la préparation de ses repas. Quand il sera un peu moins « brutus », je vais également lui proposer de ranger les couverts dans les tiroirs, ce genre de choses. Côté esthétique, pour le moment nous n’avons pas décoré la tour. J’ai repéré de jolies décorations à coller dessus ou alors je vais prendre mes bombes et mes pinceaux et réaliser des motifs un peu scandinaves. Je ne sais pas encore. Je vais y réfléchir. En attendant voici une photo de notre fils préparant la pâte à crêpes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s