Premier sapin à 3

Haaaa, les premières fois… des moments inoubliables et chargés d’émotion. Le premier Noël est pour moi l’un d’eux même si malheureusement cette année les choses sont totalement chamboulées. Maman étant un peu frustrée, elle a fais chauffer la CB (quoique, moins que les grands-parents et arrière-grands-parents) en sachant pertinemment que bébé va s’en moquer comme de son premier body. Mais j’ai toujours aimé gâter mes proches, famille comme amis, pendant cette période. Une façon de les remercier d’avoir été là pendant toute l’année… alors mon bébé !!! Même s’il ne va en garder aucun souvenir. Nous sommes donc allés acheter tous les 3 notre sapin. Nous en voulions un grand, un Nordmann afin qu’il ne perde pas ses épines. Nous l’avons installé dans un endroit où bébé ne va pas trop mais pourtant bien visible de partout dans le salon. Comme chaque année, nous avions acheté de nouvelles décorations donc nous commençons par les accrocher en premier au son des chants de noël. Nous avons acheté un petit bonhomme à son prénom ainsi que des boules plus enfantine, un petit père noël, un pingouin et 2 boules effet écaille. J’avais reperé en ville une superbe crèche en bois mais je n’ai pas osé l’acheter, elle semblait très fragile. Du coup nous avons remis notre crèche achetée au Pérou qui est dans une boule de noël. Bon j’avoue, les jolies boules fragiles – et hors de prix – que nous emballons avec grand soin sont restées cette année dans le carton ! Nous avons également supprimé les décorations trop basses afin d’éviter que bébé soit tenté de tirer sur les boules ou les guirlandes. Nous l’avons fais « participer ». Pour le moment il ne peut pas accrocher lui même la décoration et décider par exemple de mettre tout en bas dans la même zone, déséquilibrant totalement le sapin (mais étonnement j’ai hâte même si habituellement j’aime que cela soit « presque parfait ») donc nous l’avons fortement guidé :p Notre fils adore les guirlandes, surtout celles lumineuses, nous pouvons voir la magie dans ses yeux quand nous allumons le sapin le matin ou le soir. Il n’y touche pas, nous lui avons expliqué qu’il ne pouvait pas sans papa et maman. Du coup nous le portons de temps en temps et il touche délicatement les branches et les boules avec un sourire jusqu’aux oreilles. Le soir avant d’aller faire dodo, on dit « au revoir » au sapin en le touchant une dernière fois et ce petit rituel semble l’amuser. J’ai commencé à lui expliquer la signification de noël, l’histoire de la Nativité, les traditions, les valeurs de la famille et… le Père Noël !! Comme cette année nous n’avons pas pu vivre la magie de noël avant noël, en nous promenant dans les rues décorées, en se réchauffant à coup de chocolat et marrons chauds devant les vitrines animées, et que notre fils est trop petit pour avoir un calendrier de l’avent, écrire sa lettre au papa noël, faire des bricolages… nous nous sommes adaptés. L’an prochain, les choses seront certainement différentes, bébé sera « conscient », il pourra sans doute aussi participer à la réalisation des gourmandises de noël, choisir lui même son arbre et quelques décorations et guetter le papa noël. Nous espérons qu’en le faisant participer aux préparatifs de noël dès son plus jeune âge, nous lui enseignerons le plaisir de la fête, de donner et d’être ensemble en famille. Cette période permet aussi de faire naître des traditions propres à notre famille. Nous avons en tout cas hâte de fêter comme il se doit le premier noël de notre fils.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s