Découvertes du mois de novembre

Un mois de novembre sous le signe du confinement. Des moments de tendresse en famille, de belles balades pour prendre l’air et profiter du soleil. Les premiers achats de Noël et… de nouvelles découvertes 😉

Livre : La commode aux tiroirs de couleurs d’Olivia Ruiz

À la mort de sa grand-mère, une jeune femme hérite de l’intrigante commode qui a nourri tous ses fantasmes de petite fille. Le temps d’une nuit, elle va ouvrir ses dix tiroirs et dérouler le fil de la vie de Rita, son Abuela, dévoilant les secrets qui ont scellé le destin de quatre générations de femmes indomptables, entre Espagne et France, de la dictature franquiste à nos jours. Premier roman de la chanteuse Olivia Ruiz que j’ai dévoré en 2 jours. En soi, l’histoire n’a pas grand-chose d’extraordinaire, mais elle est bien contée et on reconnaît la plume sensible de l’auteur. A travers des objets emblématiques : une médaille de baptême, une clé, un carnet, un sac, un foulard… Rita va nous faire plonger dans son histoire. Elle sera confrontée au racisme, au rejet que peuvent subir des personnes qui tentent simplement d’exister. On la voit se réinventer, se (re)construire une nouvelle vie, se battre pour sa fille et pour continuer à vivre, malgré les douleurs et les pertes. Un roman poétique et poignant. Un vibrant hommage d’Olivia Ruiz à son Abuela, un émouvant premier roman autour d’une lignée de femmes frondeuses, marquées par le déracinement. J’étais déjà conquise par les textes de ses chansons, je le suis également par ce roman.

Série : Dix pour cent

Je triche un peu, ce n’est pas vraiment une nouveauté car j’ai déjà regardé les 3 premières saisons. La force de la série réside en Andréa, Mathias, Gabriel, Arlette, Camille… des personnages riches, touchants, complexes, drôles, stéréotypés sans aucun doute, mais nous sommes dans une série populaire, qui se regarde tranquillement. Les intrigues sont agréables, souvent faibles mais elles racontent la vie de « presque » monsieur tout le monde : le boulot, la solitude, les souvenirs, les désirs et le temps qui passe. La série nous plonge dans le quotidien d’agents d’acteurs et chaque épisode a sa « guest-star » (Cécile de France, Nathalie Baye, Fabrice Luchini, Jean Dujardin, Juliette Binoche…) qui interprète son propre rôle jouant sur les clichés, les petites manies, que les journalistes ou que le public leur donne à tort ou à raison. La réalité se mélange à la fiction, l’exercice d’autodérision est amusante. La série alterne petites piques et répliques vaches augmentant ainsi l’aspect comédie. Camille Cottin que je suis depuis Connasse sur Canal+ fait une belle démonstration de l’éventail de son jeu. J’avoue avoir au départ regardé la série pour l’actrice que j’ai apprécié dans plusieurs films. En revanche la saison 4 ne m’a pas séduite, dommage car c’est un chouette concept, simple et efficace. Disponible sur France 2 et Netflix.

Film : Guy

Avec mon mari, nous voulions voir ce film depuis un moment. Nous n’avons pas été déçus. Alex Lutz brosse avec brio le portrait d’un vieux chanteur attachant dont la rencontre avec son fils inconnu, lors d’un vrai faux documentaire, le confronte à sa propre vie. Le vieux chanteur est interprété par le réalisateur lui-même, bluffant de réalisme grâce à un gros travail de vieillissement du visage, de la démarche et de la voix. On prend du plaisir à écouter Guy se raconter, porter des jugements à l’emporte-pièces, faire preuve de mauvaise foi et être totalement lucide sur sa condition, ses faiblesses. Son authenticité est touchante. Le public peut finalement imaginer le chanteur qu’il veut à travers ce portrait. Un film plein de mélancolie sur la filiation, la vie d’artiste et le temps qui passe. Pour information, en 2019, le César du meilleur acteur a été remporté par Alex Lutz pour ce film, une récompense amplement méritée.

Trouvaille : Bouteilles sensorielles

Tellement peu coûteuses et facile à réaliser alors que dans le commerce le prix est hallucinant ! La nounou de notre fils ainsi que plusieurs amies m’en ont parlé depuis un moment et j’ai pris le temps de mettre le nez dedans (bon j’avoue, là encore j’ai commencé avant novembre mais trop de trouvailles par mois :p). Depuis plusieurs mois, notre fils adore venir piquer les bouteilles d’eau vides dans la cuisine et jouer avec. J’ai donc réalisé il y a un moment ses premières bouteilles sensorielles et depuis il semble comblé. L’intérêt des bouteilles sensorielles n’est plus à démontrer. Elles stimulent les sens de votre enfant en variant les couleurs, les textures, et les produits dans vos bouteilles (plumes, boules colorées, eau colorée, grains de riz, paillettes, fleurs, branches…). L’enfant s’amuse à manipuler les bouteilles à les soupeser, secouer pour écouter le bruit, les renverser pour regarder les objets ou le liquide bouger à l’intérieur. C’est simple, ludique et éducatif. Le net déborde d’idées alors n’hésitez pas à vous en inspirer.

Envie du moment : Le crochet

Mes amies réalisent de superbes petites peluches en crochet, notamment des amigurumis, et je trouve ça trop mignon ! Nous avons eu pour notre fils un petit lapin et une amie est entrain de me fabriquer le personnage Calcifer (personnage du film Le château ambulant). J’en ai parlé un soir à mon mari et il m’a offert un kit de débutant au crochet pour réaliser un panda. Il ne me reste plus qu’à me lancer… et surtout à trouver le temps ! J’espère par la suite pouvoir réaliser des petits légumes pour mon fils, des chaussons, la balle puzzle de Montessori (j’ai déjà le tuto !), des petites corbeilles/paniers et des cadeaux de naissance. Le crochet oui, mais en mode ludique (et non en mode napperons et châles). En tout cas fabriquer quelque chose avec ses dix doigts est toujours quelque chose de gratifiant et j’espère réussir à me faire plaisir et réussir à produire quelque chose qui tient la route et qui est esthétiquement sympa.

Un mois de novembre « populaire » si j’ose dire, sans utiliser le mois dans sa forme négative. De la légèreté tout simplement. Pas de nœuds au cerveau. Vivement le mois de décembre…

2 commentaires sur “Découvertes du mois de novembre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s