Irving Penn

Cela fait un moment que je n’ai pas réalisé un article sur un artiste que j’apprécie. J’ai donc aujourd’hui décidé de porter mon choix sur le photographe américain Irving Penn (1917-2009) qui n’est plus à présenter. Avec mon mari nous avons eu la chance de pouvoir nous rendre au Grand Palais pour l’exposition célébrant son centenaire. Cet artiste est surtout célèbre pour ses photographies de personnalités majeures telles que Pablo Picasso, Yves Saint Laurent, Audrey Hepburn, Alfred Hitchcock, Dali… Ses portraits sont comme des miroirs de l’âme, sa série des nus féminins est en totale rupture avec les canons féminins véhiculés par la presse car on y découvre des corps « imparfaits », réels ce qui va susciter des réactions négatives. Il parvient également dans ses clichés à transformer des mégots de cigarettes et des fleurs fanées en images sophistiquées. Et pour la petite histoire, après un séjour à Lima pour le compte de Vogue, il décide de partir seul vers la splendide cité de Cuzco où il exécute en trois jours presque deux mille portraits d’habitants de la ville et des villages voisins. Cette aventure participe également à la genèse de ses Petits métiers et pose les bases des portraits dits ethnographiques qu’il réalisera plus tard. Rares sont les photographes qui, comme Irving Penn, innovèrent et excellèrent dans de nombreux genres photographiques. Ses images se définissent par une élégante simplicité et une rigueur méticuleuse. Je ne rentre pas en détail dans sa biographie, il est facile de trouver des informations si vous souhaitez creuser un peu, le monsieur a fais l’objet de nombreux articles et ouvrages 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s