Découvertes du mois de Février

Ce mois-ci j’ai été bien occupée avec bébé. Entre les biberons, les promenades, les visites de la famille et des amis, la gestion de la maison, les rdv médicaux… le temps a filé à toute allure ! L’article sera donc assez court pour février.

 

  • Livre : Deux sœurs de David Foenkinos

71f5-9rK-pLLe livre s’ouvre par une séparation : Mathilde, la trentaine, prof de lettres et fan de L’Éducation sentimentale de Flaubert, apprend par son compagnon qu’il la quitte. L’auteur nous décrit les affres de l’amour, le chaos des émotions, la métamorphose d’une femme qui souffre, le déclin… et les liens fraternels, tantôt apaisants et réconfortants, tantôt destructeurs. J’aime beaucoup le travail de Foenkinos que j’ai rencontré à plusieurs reprises au salon du livre de Paris mais ce livre m’a un peu déçu. Il y a beaucoup de clichés, de redondances, quelques incohérences et un style moins accrocheur que sur certains de ses autres livres. La fin reste surprenante, comme toujours avec cet auteur qui ne semble pas aimer les happy end. On pense qu’il ne va pas oser… mais si ! A voir si Deux sœurs sera lui aussi adapté au cinéma ou non.

 

  • Série : Drop Dead Diva

067539.jpg-r_640_360-f_jpg-q_x-xxyxxJe voulais une série légère, que je puisse regarder le midi, entre 2 biberons et un petit homme qui parfois donne de la voix pendant que maman mange. Une série qu’on puisse suivre d’un œil un peu distrait, qui ne demande pas une grande concentration. Une amie m’a donc parlé de Drop Dead Diva qui correspond à mes attentes. Ici, l’âme d’un mannequin se retrouve coincée dans le corps d’une avocate aux formes généreuses. Une série sur fond d’intrigues sentimentales et de cas pénaux capillotractés, gentille et drôle permettant de passer un bon moment.

 

  • Envies du moment : Pour compenser l’absence de films (nous n’avons pas eu le temps de retourner au cinéma) et de trouvailles, voici deux envies du moment, simples et réalisables très prochainement.

– Je viens d’acheter le dernier roman de Pierre Lemaitre, Miroir de nos peines, que j’ai très envie de commencer prochainement.

-Dimanche nous recevons mes parents pour la première fête des grands-mères. J’ai hâte de préparer un bon repas pour ma maman et lui offrir les premiers cadeaux au nom de notre fils. Je sais que cela lui fera plaisir, ce n’est pas souvent qu’on la bichonne et c’est la moindre des choses pour la remercier de tout ce qu’elle m’apporte au quotidien. Une autre manière de lui dire à nouveau merci et je t’aime.

 

Voilà pour le mois de février ! Rendez-vous en mars !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s