Témoignages en BD

Je viens de finir la lecture de plusieurs romans assez décevants, un mauvais cru comme on dit. En revanche, j’ai lu 3 BD très intéressantes que je souhaite vous présenter ici :

  • Ce n’est pas toi que j’attendais de l’Orléanais Fabien Toulmé. Ce livre autobiographique raconte la naissance de sa fille Julia, porteuse d’une trisomie 21 non décelée avant la naissance. L’histoire retrace alors l’évolution de la grossesse de Patricia, la femme du personnage principal. Le lecteur suit l’acceptation du handicap de Julia par ses proches, mais aussi son adaptation dans la société. De la colère au rejet, de l’acceptation à l’amour, l’auteur raconte cette découverte de la différence. Un témoignage poignant qui mêle avec délicatesse émotion, douceur et humour sans tomber dans une leçon de morale ou de conduite.41Cj27dcq9L._SX195_

 

  • Les deux vies de Baudouin, toujours du même auteur, Fabien Toulmé. Baudouin est un trentenaire solitaire, enfermé dans un quotidien monotone. Son frère, Luc, est à l’inverse un esprit libre, voyageur et séducteur. Un jour, Baudouin se découvre une tumeur qui ne lui laisse que quelques mois à vivre. L’anti-héros décide alors de tout plaquer pour partir avec son frère. Un récit touchant sur les liens familiaux et sur le thème universel de la réalisation personnelle. Ce livre aborde avec pudeur la question des sentiments fraternels, de la relation au père, de la maladie et de la mort, une réflexion sur la vie. La fin m’a tiré quelques larmes je dois bien l’avouer. 81WqQCOat1L.jpg

 

  • Les ignorants, d’Étienne Davodeau. Un registre très différent. Richard Leroy est un vigneron de l’Anjou, sur une exploitation proche de chez Étienne Davodeau. Richard Leroy ne connaît rien à la bande dessinée tout comme Étienne Davodeau est étranger au monde viticole. Étienne et Richard échangent leurs savoirs et savoir-faire, mettent en évidence les points que ces pratiques (artistiques et vigneronnes) peuvent avoir en commun. Au bout du compte, l’un et l’autre répondent à ces questions : comment, pourquoi et pour qui faire des livres ou du vin?… Tout au long du récit, on sourit, on s’étonne, on apprend, on réfléchit. Un sentiment assez magique s’en dégage : on aimerait rencontrer les deux hommes, les écouter parler.

album-cover-large-14394.jpg

 

De belles lectures, touchantes et émouvantes. Nous allons faire venir Fabien Toulmé à la bibliothèque car ses BD rencontrent un vrai succès auprès de notre public paramédical, j’ai hâte de le rencontrer et de pouvoir le questionner.

Si vous êtes intéressés, je peux emprunter les 3 BD pour vous 😉

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s